Grève de care!

Grüner Hintergrund mit violetter Schrift: "Care Streik! Am 14. Juni 2021 streiken wir". Darunter drei Hände, die jeweils ein Bügeleisen, eine Babyflasche und einen Handmixer hochhalten.

Collectiviser le travail de care – organiser contre la crise dans une manière féministe

Qui fait des gardes de 12 heures à l’hôpital ?
Qui s’assure que les enfants font leurs devoirs ?
Qui s’occupe de vous quand vous êtes vieux ?
Qui fait le ménage et qui vous écoute quand vous avez besoin de quelque chose ?
Qui n’a pas assez d’argent malgré le stress permanent ?
Qui deviendra pauvre dans la vieillesse ?

Fatiguée et épuisée? Nous aussi!
Par conséquent, faites la grève le 14 juin!

Pendant l’année dernière, le travail de care a attiré l’attention du public, même si l’on sait depuis longtemps à quel point ce travail est important pour la société.

Par “travail de care”, nous voulons dire le fait de s’occuper des autres, du bien commun et de prendre soin de soi-même. Nous voulons dire par là le travail de care rémunéré, tel qu’il est réalisé dans les hôpitaux, les écoles et les ménages privés. Egalement, nous pensons au travail de care non rémunéré qui est effectué de manière invisible chaque jour dans les familles, dans les couples et individuellement. Le travail de care constitue la base d’une vie durable et humaine. Le travail de care: ce n’est pas une affaire privée, c’est une tâche sociétal!

Les femmes, les personnes trans, inter* et genderqueer*, notamment les migrants et les salariés directs, luttent avant tout pour le bien-être de toutes les personnes – et souvent à bas salaire, dans des conditions de travail misérables ou non rémunérées. Maintenant ça suffit!

Nous appelons donc à une grève de care le 14 juin 2021!

Comment contribuer pendant le 14 juin?

  • Si possible, arrêtez les travaux domestiques ce jour-là. Accrochez symboliquement des serviettes de cuisine, des balais, des bannières à votre fenêtre.
  • Joignez vos forces et agissez: Avec des amis, des mères, des voisins, attirez l’attention du public par rapport aux problèmes prédominants et au travail de care invisible.
  • Organisez un déjeuner de grève, faites des sit-in, écrivez des documents de revendication.
    Faites une grève de la consommation – en solidarité avec tous ceux qui produisent dans de mauvaises conditions des choses que d’autres consomment à bas prix.
  • Décorez votre quartier avec des pochoirs, des affiches, des autocollants, des bannières, etc.

Soyez créative ! Le 14 juin appartient à chacun d’entre nous!

Cette journée est organisée par et pour les personnes trans, inter, genderqueer* et les femmes*.

*ça veut dire que les genres/les catégories du genre sont des construits sociaux.